Test de l’imprimante résine Elegoo Mars

Voici le test/review de l’imprimante 3D résine de Elegoo: la Mars. Vous trouverez sur le Blog3D mon test en français complet de cette imprimante bien connue.

J’ai cette imprimante depuis 3 semaines environ. Il s’agit de ma deuxième imprimante résine. Je possède déjà le matériel adéquat pour l’utilisation, le nettoyage et le « curage » des modèles imprimés. J’en profiterais pour faire un retour sur la résine bleu transparente Elegoo.

Caractéristiques techniques :

  • Taille d’impression : 120 x 68 x 155 mm
  • Chassis aluminium disponible en deux couleurs (argent/orange et noir/rouge)
  • Réglage du plateau simplifié
  • Port USB pour clé (fournie)
  • Écran couleur tactile de 3.2″
  • Ecran 2560 × 1440 2K HD avec une résolution de 0.047mm
  • Vitesse 22.5mm/h, UV 40W
  • Précision Z de 0.00125mm avec une hauteur de couches de 0.01 à 0.2mm (environ)

Le déballage

L’imprimante arrive très bien protégée extérieurement et intérieurement. Le petit volume de l’imprimante change des habituelles FDM que je reçois.

Comme vous pouvez le constater sur les photos : c’est très bien protégé ! Contrairement à ma Geeetech DP200, le capot anti-UV est amovible et permet un accès complet à la surface de travail de l’imprimante. Je trouve ça plus simple pour un éventuel nettoyage si on renverse de la résine .

La Elegoo Mars est livrée avec le kit complet du parfait débutant en impression résine :

  • La Mars (normal)
  • La plate-forme d’impression
  • Le bac à résine
  • Une clé USB
  • Une platine pour laisser la pièce s’écouler
  • 3-4 paires de gants en nitrile
  • Un gobelet doseur
  • 2 filtres
  • 2 masques de type chirugicaux (ça fait peur)
  • Un set de clé alen, le tournevis et la pince coupante
  • Une raclette en plastique et une metallique
  • L’alimentation externe

Il n’y a pas de résine fournit, il faudra donc prévoir l’achat d’une petit bouteille afin de démarrer les premières impressions..

Le montage

En fait cette fois le montage est un terme plutôt … inutile ! En effet elle est déjà montée d’usine et la seule chose à faire est le réglage du plateau. Cette opération est très simple et nécessite seulement une demi feuille A4 pour l’épaisseur.

Voici les étapes :

  • Il faut retirer le bac résine de l’imprimante
  • On desserre les deux vis BTR du plateau d’impression
  • On le positionne sur la machine
  • Dans les menus on va sur le bouton qui permet de faire descendre le plateau complètement. C’est à ce moment là qu’on va mettre la feuille qui va permettre d’avoir la bonne hauteur pour le nivelage.
  • On maintient de chaque côté le plateau et on resserre les deux vis afin de maintenir celui-ci dans la position idéale.
  • On peut de nouveau refaire la manipulation pour vérifier que la feuille est bien maintenue.
  • Voilà, au niveau mécanique la machine est prête.

Réglages

Il faut savoir que suivant le type (et marque) de résine utilisée il faut régler différentes choses comme :

  • Le temps d’exposition d’une couche
  • La résolution en XY (en gros la taille du pixel)
  • la hauteur de couche (la résolution en Z)

Un très bon article est disponible chez ameralabs.com et traduit par Atome 3D ici afin de comprendre le principe.

Tests d’impressions

L’imprimante m’a été livrée en même temps que 500ml de résine Elegoo bleu transparente. J’utiliserais donc celle-ci pour lancer le premier fichier de test présent sur la clé USB.

Il s’agit de deux tours utilisées pour un stress test. Le temps estimée est de 4h20.

J’ai beau être habitué aux résultats d’une imprimante résine je reste toujours bluffé par le rendu final.

Pour le nettoyage il s’agit d’une résible lavable à l’eau. Du coup j’ai mis de l’eau dans la cuve ma station Wash’n’cure d’Anycubic, puis j’ai lancé le « curage » de mes pièces aux UV. Décidément cette petite station est bien pratique !

Je vous laisse observer le niveau de détails. Le rendu est magnifique et la couleur vraiment réussie.

Pour tester autre chose que le fichier de la clé USB je vais utiliser Chitubox pour slicer un petit personnage bien connu : Gizmo (le « héros » de la sage Gremlins pour les plus vieux d’entre nous)

Sur Chitubox la Elegoo Mars est déjà connue, il suffit de l’ajouter, charger le fichier et lancer le tranchage. Pas de supports à gérer sur cette pièce.

J’ai garder des parois de 2mm et évidé la pièce en prenant soin de faire un trou via le logiciel au niveau des oreilles pour vider la résine qui pourrait s’accumuler à la fin de l’impression.

Pas de soucis d’impression non plus, la pièce sort parfaitement et est très réussi. L’utilisation d’une résine transparente n’est pas le plus adapté sur ce modèle car on ne voit pas très bien les détails si on a pas un fond un peu sombre.

Il est temps de passer à une autre résine afin d’avoir un autre rendu. Mon choix se dirige naturellement vers eSun avec qui j’avais de bons contacts sur leur PLA de qualité. Ils font de la résine « sans odeur » et une autre à base de plante (bio résine). Je testerais dans un premier temps la résine qu’ils appellent « standard » en attendant de recevoir la bio résine. J’ai pris la couleur grise (Grey) en 500ml. Je ferais un article dédiée à celle-ci et je mettrais le lien ici.

La statue de la liberté a suffisamment de détails pour faire quelque chose de sympa au niveau de la précision (surtout sa couronne). Et j’en profites pour tester les supports automatiques de Chitubox avec la Mars.

Impression parfaite de nouveau, les détails sont précis et les supports sont partis très facilement. J’ai nettoyé l’impression avec de l’alcool cette fois-ci car la eSun n’est pas lavable à l’eau. J’ai donc utilisé mon bac à ultrasons.

Mon verdict

Je suis très agréablement surpris de la qualité globale de cette imprimante. Pour 249€ on a vraiment une imprimante bien pensée et qui fonctionne parfaitement bien. La qualité d’impression est au rendez-vous tout comme la qualité de fabrication et d’assemblage.

Les plus +

  • Le prix
  • La facilité de réglage du plateau
  • La qualité d’impression
  • La simplicité d’utilisation
  • Son faible encombrement

Les moins –

  • Le port USB situé à l’arrière qui n’est pas des plus simple au niveau accessibilité

Conclusion

Comme toute imprimante résine il est bien de s’équiper en fonction. Il faut prévoir des boites de gants jetables, masques pour l’odeur, bac de nettoyage (de l’eau ou de l’alcool 70° suivant le type de résine) et avoir un espace de travail bien organisé.

Pour ma part l’achat de la wash’n’cure de Anycubic est un plus dans ce type d’impression. Mon bac à ultrasons est très utile pour les résines qui ne sont pas lavables à l’eau.

Dans tout les cas évitez de jeter l’eau/alcool utilisés pour le nettoyage dans vos canalisations. La résine n’est pas le meilleur ami des tuyaux et pourrait à terme colmater certains endroits.

Pour en revenir à la Elegoo Mars, c’est une imprimante qui a déjà fait ses preuves et qui demeure toujours un must have pour les amateurs de petites figurines de précision par exemple. C’est un complément idéal à l’impression 3D FDM.

Amazon

ELEGOO Imprimante 3D LCD UV à Photopolymérisation Mars avec écran Couleur Smart Touch de 3,5 '' Impression Hors Ligne 3D Printer Taille d'impression 11.56cm (L) x 6.5cm(W) x 15cm(H)-Argent

 out of stock
Achetez
Amazon.fr
as of 26 novembre 2021 23:20

Features

  • Mars utilise un écran LCD filtré 2K HD 2560x1440 pour une impression précise avec une résolution XY de 0,047mm
  • CHITU Box vous permet de vider le modèle avant de trancher, économiser beaucoup de résine pendant le processus de photopolymère
  • avec des lampes de 40W et une résine élégoo, vous pouvez

ELEGOO Imprimante 3D LCD UV à Photopolymérisation Mars avec écran Couleur Smart Touch de 3,5 '' Impression Hors Ligne 3D Printer Taille d'impression 11.56cm (L) x 6.5cm(W) x 15cm(H)-Noir

239,99
194,65  in stock
1 new from 194,65€
Free shipping
Achetez
Amazon.fr
as of 26 novembre 2021 23:20

Features

  • 【Impression Rapide】 Mars 2 est équipé d'un écran LCD monochrome de 6,08 pouces avec une résolution HD de 2K. Il nécessite 2 secondes d'exposition pour durcir chaque couche de résine, ce qui pourrait considérablement améliorer l'efficacité d'impression. L'écran LCD monochrome a une durée de vie beaucoup plus longue et des performances stables lors d'une impression à long terme, ce qui vous permet de réaliser des économies.
  • 【Extrêmement Haute Précision】 La nouvelle structure de la source lumineuse permet une irradiation aux rayons ultraviolets plus uniforme. En travaillant avec l’écran LCD 2K monochrome, les détails et la précision de l'impression sont grandement améliorés et les modèles imprimés en 3D sont également proche davantage le prototype.
  • 【Construction Robuste】 Le corps en aluminium usiné CNC fait de la machine Mars 2 très puissante. La plaque de construction sablée présente une adhérence beaucoup plus forte pendant l'impression et permet un succès d'impression constant. Le charbon actif intégré pourrait absorber les vapeurs de résine et vous offrir une expérience d'impression rafraîchissante.
  • 【Interface Multilingue】 Mars 2 prend désormais en charge 12 langues afin que les clients du monde entier puissent utiliser l'imprimante 3D de manière plus pratique et sans barrières. Les 10 langues nouvellement ajoutées sont le français, le japonais, le néerlandais, le coréen, l'allemand, le russe, l'italien, l'espagnol, le turc et le portugais.
  • 【Bonne Garantie et Service】 Nous offrons une garantie d'un an sur l'ensemble de l'imprimante et de six mois pour l'écran LCD 2K (le film FEP est exclu). Si vous avez besoin de remplacements à l'avenir, nous vous les expédierons depuis notre entrepôt européen. Si vous rencontrez des problèmes avant et après la vente, n'hésitez pas à nous contacter, nous ferons de notre mieux pour vous fournir un service à la clientèle rapide et de haute qualité.
Dites nous ce que vous en pensez
4J'aime10J'adore0Haha2Wow0Bof

2 Comments

Laisser un commentaire