Test de l’imprimante 3D Creality Ender 5 Pro

Voici le test/review de l’imprimante 3D Creality : la Ender 5 dans sa version Pro. Vous trouverez sur le Blog3D mon test en français complet de cette imprimante qui est une amélioration de la Ender-5.

Caractéristiques techniques :

  • Taille d’impression: 220x220x300mm
  • Taille de la machine: 552 x 485 x 510 mm
  • Poids de la machine: 11,8 kg
  • Châssis aluminium, rails V-slot en X,Y et Z
  • Électronique embarqué dans le châssis
  • Épaisseur de couche: 0.1mm
  • Vitesse d’impression: conseillée 60mm / s
  • Température de la buse: 180 ~ 260°c
  • Température max du plateau: ~ 135°c
  • Diamètre de la buse: 0.4mm
  • Système d’exploitation: Mac / Windows7 / Windows10 / XP
  • Format de support: STL, OBJ, G-Code
  • Diamètre habituel 1.75mm pour le filament
  • La carte mère est la Creality 1.1.5 (8bits).
  • Les drivers sont des TMC2208 (silencieux)
  • Le tube PTFE est un Capricorn
  • L’extrudeur est la version aluminium à simple entrainement
  • Ressort du plateau à forte compression (jaunes)
  • Plateau magnétique

Le déballage

Le carton est plus gros que celui de la Ender 3 du fait du cadre de la Ender-5 qui est un cube.

L’ensemble est bien protégé par des mousses épousant les formes des différents éléments présents dans le carton.

La Creality Ender-5 est livrée avec le kit habituel : Pince coupante, colliers de serrage, clés Alen, débouche buse, câble USB et carte MicroSD et son adaptateur USB ainsi qu’un échantillon de PLA.

L’échantillon de PLA fait 200grs donc prévoyez une bobine d’avance si vous souhaitez lancer plusieurs impressions.

Le montage

Il y a une notice d’installation simplifiée sérigraphiée sur le châssis de l’imprimante. Il y a peu d’étapes et le montage se fait très facilement. L’avantage de ce format carré c’est qu’il est assez facile d’avoir l’ensemble bien droit. Il faut juste éviter de serrer toutes les vis d’un coup mais monter l’ensemble sur une surface plane et ensuite resserrer le tout.

Le côté que je n’aime pas trop c’est la gestion des câbles. En effet sur cette imprimante on se retrouve avec l’ensemble des câbles de l’imprimante au niveau de la bobine et ce n’est pas très esthétique.

Un autre point important à signaler c’est l’absence de protection du câble électrique au niveau de la connexion au plateau chauffant. En effet on retrouve généralement un cache plastique qui maintient ce câble et évite qu’à force de bouger les soudures lâchent. Je ne dois pas être le seul à avoir remarqué cela car un fichier est disponible sur Thingiverse pour résoudre cet oubli : https://www.thingiverse.com/thing:3443100. Cela dit, l’avantage de la Ender 5 c’est que le plateau ne subit pas de contraintes particulières car il ne fait que monter ou descendre doucement.

Dans l’ensemble je trouve l’imprimante plutôt bien pensée et même si le plateau semble un peu bouger (car maintenu que sur l’arrière) ce n’est pas l’axe Z qui saccade vraiment donc ça ne devrait pas jouer sur la qualité d’impression.

Réglages

Comme je vous l’ai précisé juste avant, je n’ai pas eu vraiment besoin de faire de réglages mais plutôt vérifier que les vis étaient bien serrées et que les écrous excentriques plaquaient bien les roues sur les v-slot. De ce côté rien à signaler tout était bon.

L’imprimante est disponible directement sous Cura, on la retrouve sous le nom Creality – Ender 5, il n’y a pas « Pro » mais ce sont les mêmes concernant la définition des paramètres d’impression.

Dans ce test je vais utiliser Cura et IDeamaker comme trancheurs (slicer).

Tests d’impressions

J’ai fait les 2 impressions de tests qui étaient sur la carte SD. Un chat et un cochon.

L’impression est vraiment d’excellente qualité, aucune couche n’est visible et l’ensemble rends vraiment très bien. J’ai utilisé le très bon filament PLA+ eSun Fire Engine Red qui offre un rendu légèrement brillant et une teinte rouge magnifique.

Idem pour le petit cochon, décidément le rendu de ce filament j’adore !

Je passe à un fichier que je fais trancher sous Cura avec mon profil habituel. Je repars sur mon petit Gizmo que j’avais fait avec la Elegoo Mars en résine. Le fichier est disponible sur Thingiverse ici : https://www.thingiverse.com/thing:4178203

Changement de filament cette fois-ci avec le PLA+ blanc SUNLU. Tranchage avec IDEAMAKER et le profil de la Ender 3 légèrement modifié pour l’occasion.

Le poisson squelette est marrant et ça va permettre de voir si les articulations sont bien imprimées. Il est disponible sur CULTS ici : https://cults3d.com/fr/mod%C3%A8le-3d/art/flexi-print-in-place-fish-dsopala-2

7h30 d’impression pour du 0.2, les couches sont invisibles et tout est fonctionnel.

Test d’impression d’une éléphant en poly, 0% de remplissage et 0.8 de parois. Il est disponible ici : https://3docean.net/item/elephant-figure-low-poly-3/23094967

Idem, pas de soucis lors de l’impression, couches bien soudées les unes aux autres et pas de trous.

Mon verdict

Cette imprimante est une bonne alternative à la Ender 3, niveau place elle est à peine plus grande à part la bobine qui se fixe sur le côté droit et augmente la largeur. L’ensemble est très stable et comme le plateau ne fait que monter ou descendre cela retire certaines contraintes et vibrations sur le print. Les upgrade présentes comme la carte silencieuse 1.1.5, l’extrudeur aluminium, les ressorts jaunes à forte compression et le tube PTFE Capricorn sont un gros plus. C’est donc une bonne mise à jour de la Ender 5.

Les plus +

Les moins –

  • Support de bobine mal placé (trop de fils à cet endroit)
  • Les ventilateurs sont bruyants et c’est vraiment dommage
  • il manque un support pour les fils du plateau

Conclusion

Je ne pensais pas noter une différence aussi visible entre une Ender 3 et une Ender 5 sur une impression stock. J’avoue être agréablement surpris sur mes premières impressions, autant sur les fichiers de tests on se dit que c’est optimisé donc normal (quoique suivant les imprimantes cela dépend énormément) mais suite aux tests avec mes propres fichiers et profil la qualité est identique. Pensez à imprimer le support de fil pour le plateau, il est disponible ici : https://www.thingiverse.com/thing:3443100.

On trouve cette imprimante en dessous des 300€ lors des promos habituels. L’encombrement avec une Ender 3 est finalement quasiment identique à part la bobine qui vient sur le côté grappiller quelques centimètres de largeur.

Pour les intéressés vous pouvez la retrouver chez Tomtop à 280€ avec le code HYERS sur ce lien : https://www.tomtop.com/p-os2917eu.html?Warehouse=DE&aid=wish4478 (lien affilié)

317,51€
in stock
Tomtop.com
Dites nous ce que vous en pensez
3J'aime13J'adore0Haha2Wow0Bof

1 Commentaire

Laisser un commentaire