Test Flashforge Adventurer 5M Pro, le challenger à ne surtout pas négliger

Test et présentation de l'imprimante 3D Flashforge Adventurer 5M Pro. Un vrai challenger aux Creality K1 et Bambulab P1S à un prix canon.

En ce moment on n’entend parler que de Bambulab X1 ou P1, de la Creality K1 et du Qidi x-max 3 quand on cherche une l’imprimante 3D performante. Et bien je vais vous rajouter l’excellente Flashforge Adv 5M Pro dans la liste !

Il y a certaines imprimantes qui font baver ou rêver et en général il s’agit des vaisseaux amiraux des marques bien connues chez les amateurs d’impression 3D. De temps à autre une marque sort un peu de l’ombre grâce à un modèle précis et pour flashforge cette 5M Pro en est la preuve.

Je vais vous présenter en détail ce petit bijou qui a vraiment tout pour faire sa place dans les gammes intermédiaires d’imprimantes 3D à moins de 600€.

  • Produit
  • Photos

Flashforge Adventurer 5M Pro 3D Printer

549,00  -15%
Points forts Conception fermée, grand volume d’impression La Flashforge Adventurer 5M Pro est une imprimante 3D fermée équipée d’un système de …
  • Produit
  • Photos

Flashforge Adventurer 5M 3D Printer

299,00  -35%
Points forts Design ouvert, grande capacité d’impression Flashforge Adventurer 5M est une imprimante 3D ouverte, adaptée à une utilisation dans …
1

Caractéristiques techniques

  • Volume d’impression : 220*220*220mm
  • Dimensions : 380*480*530mm (hors support de bobine)
  • Taille du carton : 460*480*530
  • Buses : 0.4 et 0.6mm
  • Vitesse maximale d’impression : 600mm/s
  • Accéleration maximale : 20000mm/s²
  • Température max d’impression : 280°c
  • Température max du plateau : 110°c
  • Plateau avec feuille d’acier PEI magnétique flexible
  • Alimentation AC 100-240v, 50/60hz, 350w
  • Connexions : Wifi, Ethernet et USB
  • Ecran tactile couleur de 4,3″
  • Auto-nivellement
  • Capteur de fin de filament
  • Récupération après coupure de courant
  • Extinction automatique (veille)
  • Caméra pour monitoring et timelapse
  • Filtration de l’air interne + externe (HEPA et charbon actif)
  • Bruit : 50db en low-noise et 55 db en fonctionnement normal
2

Déballage (unboxing) de la Flashforge ADV 5M Pro

L’imprimante arrive déjà montée dans un carton et bien protégée par les mousses de calage. Heureusement vu le coup que le carton a pris pendant le transport (et oui j’ai reçu le Falcon 2 40w en même temps 😉 ).

Toutes les parties transparentes sont protégées par un film plastique et l’intérieur de l’imprimante est rempli de mousse avec les accessoires bien calés.

Côté outils et accessoires on a le droit à une pince coupante, un stick pour faire adhérer les impressions sur le plateau, une clé USB, une tige pour déboucher la buse, un tournevis, les clés Allen, une buse en 0.6 et une bobine de PLA d’une belle couleur en 250grs.

En déballant l’imprimante je me suis rendu compte qu’il me manquait un patin dessous. J’ai cherché dans le carton mais rien à faire, il semblait bien avoir été oubliée en usine.

J’ai contacté le support de Flashforge et j’ai reçu une réponse ultra rapide ! Ma pièce de rechange est arrivée quelques jours plus tard (j’avais calé en attendant avec d’autres patins silicone que j’avais déjà).

3

Montage et réglages

La Flashforge 5M Pro arrive donc déjà pré-montée et il n’y a que le support de bobine à installer et les vis de blocage du plateau à retirer. Celles-ci sont identifiées par des petites flèches jaunes.

4

Mise en route et fonctionnalités

La 5M Pro possède donc de nombreux atouts comme une plaque PEI magnétique et flexible, une caméra de surveillance qui filme aussi en timelapse, un système de changement de buse rapide, une filtration double, un éclairage LED et un ventilateur auxiliaire pour le refroidissement du filament.

Autre fonctionnalité de la Flashforge c’est la facilité pour changer de buse afin de passer de la 0.4 à la 0.6 (modèle propriétaire). Il suffit de presser les languettes de chaque côté de la tête puis tirer sur la buse. Une fois celle-ci retirée vous pouvez clipser la nouvelle.

Au premier démarrage, un assistant va vous guider afin de faire les vérifications de base de l’imprimante : vérification du bon fonctionnement des axes, auto-nivellement et vibrations. Une fois que tout est OK il faudra insérer le filament pour imprimer un cube de test.

Au niveau des paramètres dans le menu on retrouve tout un tas de fonctionnalités que je vais rapidement vous montrer avec les photos ci-dessous.

Je passe sur le premier menu des réglages qui est simplement le Home et pour bouger les axes. Sur l’icône réseau on peut activer le Wifi, utiliser l’Ethernet, passer en mode Hotspot ou utiliser une adresse IP fixe. Au niveau des fonctionnalités Cloud on accède à FlashCloud (pour gérer l’imprimante depuis le web sur cloud.sz3d.com) ou Polar 3D (https://polar3d.com).

On peut ensuite lancer un test pour le nivellement automatique et un test de vibrations (input shaper).

Côté filtration on peut activer la circulation de l’air interne ou externe. Pour la caméra il y a un menu dédié pour l’activer ainsi que le mode timelapse. On retrouve les photos et vidéos dans la mémoire interne de l’imprimante et il est alors possible de les copier sur une clé USB.

Pour finir on a un menu de réglages permettant de couper le son, activer le détecteur de fin de filament et permettre à l’imprimante de s’arrêter seule 30 minutes après la fin de l’impression.

Il y a aussi une gestion pour les mises à jour de la 5M Pro(si connectée à internet). En effet en cliquant sur la version du firmware l’imprimante nous proposera de faire la mise à jour si une nouvelle version est disponible.

Je reviens sur un détail de la Flashforge 5M Pro par rapport à la Creality K1, K1 Max ou Qidi X-max 3 : le panel du dessus s’ouvre et est sur pivot permettant de laisser ouvert à un peu plus de 90°. Cela peut paraître anecdotique mais ça évite de devoir poser la plaque du dessus à côté de l’imprimante quand on imprime des filaments classiques.

Autre petit détail qui m’avait un peu perturbé sur ce modèle d’imprimante : le changement de filament. Vous pouvez chercher dans les menus mais il n’y a pas de fonction de rétraction pour retirer le filament. Il faut couper le filament à l’entrée de la tête et lancer l’extrusion. Sur les trois photos ci-dessous vous avez un aperçu du menu pour le changement de filament, l’insertion de celui-ci et des astuces concernant les buses.

5

Le Slicer de Flashforge

Flashforge fourni son propre trancheur (FlashPrint) qui est disponible gratuitement ici : https://www.flashforge.com/product-detail/FlashPrint-slicer-for-flashforge-fdm-3d-printers

Je le trouve plutôt simple à utiliser même si la gymnastique est différente quand on est habitué à autre chose. Cela dit on retrouve vite ses marques et il amène beaucoup de fonctionnalités comme la possibilité d’imprimer à distance, de suivre l’avancée et voir l’impression en cours via la caméra. Le logiciel est gère plusieurs imprimantes en même temps dans la mesure où on peut lancer et suivre plusieurs impressions.

6

Les impressions avec la Flashforge 5M Pro

Comme toujours on va commencer les impressions avec les fichiers de tests déjà présents dans l’imprimante. Il s’agit d’une spatule pour décoller les impressions et un fidget pour ceux qui aiment avoir un truc à bouger entre les mains. J’ai utilisé le filament fourni (Flashforge HS PLA Burnt Titanium) qui est vraiment très sympa.

Pour les impressions suivantes j’ai utilisé le profil par défaut fourni avec le slicer de Flashforge.

Le fruit du démon tiré du célèbre manga One Piece. Réalisé avec le PLA Sparky bleu de chez Geeetech et la tige avec le eSun PLA+ marron.

Fichier STL disponible ici : https://cults3d.com/fr/mod%C3%A8le-3d/art/one-piece-monkey-d-luffy-devil-fruit-akuma-no-mi-gomu-gomu-no-mi

Une impression « moche » et totalement inutile mais j’étais à court d’idée quand je suis tombé là dessus cependant ça a fait son effet à l’apéro ! Il s’agit de Hellraiser en version cure-dent disponible gratuitement ici : https://makerworld.com/en/models/53704

Impression suivante pour un fan du PSG : le logo du club de foot avec un changement de couleur dans le logiciel. Le STL ne se prête pas vraiment à ça car les couches blanches sont très fine surtout pour la tour Eiffel. La qualité est bonne mais en optimisant le STL pour le changement de couleur ça aurait été mieux.

On continue avec un gnome barbu dans un coeur (idéal pour la saint-Valentin). Le fichier est téléchargeable sur cults3D si vous avez un compte chez eux.

https://cults3d.com/en/3d-model/home/valentin-the-hairy-gnome-with-a-big-heart-printed-in-place-without-supports

Filament Eryone Rainbow SILK que j’ai imprimé a 210°c pour avoir un rendu mat sur le modèle et comme la barbe est imprimée plus lentement elle est brillante. En effet plus vous allez vite et moins le SILK est brillant donc si vous souhaitez un rendu brillant : soit vous augmentez la température (230° par exemple), soit vous baissez la vitesse d’impression.

Pour le dernier test j’ai imprimé un Pikachu articulé de chez fab365.net à 200% de sa taille. Sur ce type d’impression il faut que tout soit bien calibré (extrudeur, première couche, etc.). Sur cette machine je n’ai rien eu à faire et tout sort parfaitement et est emboitable sans avoir besoin de limer ou retailler les pièces.

Filament esun PLA+ jaune, rouge, marron et Qidi PLA Rapido noir.

Je vous passe les détails des petites impressions rapides que j’ai pu faire avec :

7

Conclusion

Je ne vais pas cacher mon engouement pour cette superbe machine. Elle est vraiment très complète et vient facilement se positionner dans mon top des imprimantes 3D.

Il y a quelques défauts mais qui sont minimes. Je citerais la caméra qui n’a pas une résolution très élevée et qui gâche un peu les timelapses. Il y a aussi le plateau PEI qui n’est pas d’une accroche exceptionnelle mais Flashforge le sait car ils fournissent un tube de produit pour améliorer l’adhésion de la pièce.

Le reste est génial; une qualité d’impression, un sentiment de robustesse, une finition excellente grâce à des composants bien choisis, le changement de buse simple et rapide, une imprimante connectée avec une interface complète et propre, etc.

Je vous recommande vraiment ce modèle surtout avec les réductions chez nos partenaires qui en font un réel challenger de la Creality K1 et donc de la P1S. Il existe aussi une version « nue » : la Adventurer 5M qui elle viendrait plutôt titiller les SK1 ou P1P.

Les Plus +
  • Qualité globale de l’imprimante
  • Écran couleur tactile complet
  • Wifi/Ethernet
  • Qualité d’impression
  • Enceinte fermée avec filtration active
  • Ventilation auxiliaire
  • Core XY
  • Nombreuses fonctionnalités
Les moins –
  • Caméra un peu cheap
  • Plateau PEI avec une accroche assez faible
  • Légèrement bruyante comme toutes les imprimantes à haute vitesse
8

Où trouver la Flashforge Adventurer 5M Pro au meilleur prix ?

  • Produit
  • Photos

Flashforge Adventurer 5M Pro 3D Printer

549,00  -15%
Points forts Conception fermée, grand volume d’impression La Flashforge Adventurer 5M Pro est une imprimante 3D fermée équipée d’un système de …
  • Produit
  • Photos

Flashforge Adventurer 5M 3D Printer

299,00  -35%
Points forts Design ouvert, grande capacité d’impression Flashforge Adventurer 5M est une imprimante 3D ouverte, adaptée à une utilisation dans …

Vous trouverez ce produit (ainsi que les autres) dans cet article dédié mis à jour régulièrement : Liste des imprimantes 3D en promotion et au meilleur prix, livraison gratuite Europe sans frais de douanes ou directement dans le menu Bons plans

Cet article n’est pas sponsorisé par la marque, il s’agit de mon ressenti et du résultat de mes tests avec ce produit. Comme tous les tests fait sur ce blog, il s’agit du reflet de la réalité c’est aussi pour ça que je mets les photos en pleine résolution pour que vous puissiez zoomer sur les détails.

Si vous avez aimé mon article, n’hésitez pas à commander via les liens affiliés disponibles sur cette page. C’est aussi grâce à vous que je peux rester indépendant sur les tests et ne pas privilégier une marque parce qu’elle m’a envoyé son modèle gratuitement.

1 commentaire
  1. […] vous ai présenté le test de la Flashforge Adventurer 5M Pro il y a quelques jours et j’enchaîne avec la version « lite » : la […]

Laisser un commentaire

Comparateur de prix et tests imprimantes 3D et graveurs lasers
Logo