Test de l’imprimante 3D Creality Ender 3 v3 SE

Présentation et test de l'imprimante 3D Creality Ender 3 v3 se. Direct drive, auto-nivellement, double Z, ecran couleur, vraie nouveauté ?

Nouvelle venue sur le segment des imprimantes d’entrée de gamme (sans être péjoratif loin de là), la Creality Ender 3 v3 SE risque de bouleverser ce segment de part son prix ultra compétitif et ses fonctionnalités.

J’ai reçu un exemplaire ces derniers jours et je vais vous la présenter à travers cet article. Est elle la digne héritière de la gamme Ender 3 ou s’agit-il d’une énième itération du best seller de chez Creality ?

  • Produit
  • Photos

Creality Ender-3 V3 SE

Le prix initial était : 249,47 €.Le prix actuel est : 149,00 €. -40%
Points forts Caractéristiques principales de l’imprimante 3D Creality Ender 3 V3 SE La Creality Ender 3 V3 SE s’est rapidement imposée comme une …
1

Caractéristiques techniques

  • Technologie : FDM
  • Volume d’impression : 220x220x250mm
  • Dimensions : 349x364x490mm
  • Dimensions du carton : 575x390x235mm
  • Poids : 7,12Kgs
  • Poids du carton : 9,14Kgs
  • Vitesse d’impression : 180mm/s
  • Vitesse maximale d’impression : 250mm/s
  • Accélération : 2500mm/s²
  • Précision : +-0.1mm
  • Hauteur de couches : 0.1-0.35mm
  • Extrudeur de type Sprite en direct drive
  • Auto-levelling (CR-Touch)
  • Double Z synchronisé avec un seul moteur
  • Surface d’impression : Feuille d’acier type PEI
  • Température max de la buse : <260°c
  • Température max du plateau : <100°C
  • Carte mère 32bits
  • Ecran couleur 3,2″ non tactile
  • Diamètre de la buse : 0.4mm
  • Alimentation 350w 100-120v, 200-240v, 50/60Hz
  • Carte SD
  • Filaments supportés : PLA, PETG, TPU(95A)
  • Format de fichiers : STL, OBJ, 3MF, AMF
  • Multi-langage

Montée en température de la buse de 25 à 200°c : 1 minutes et 50 secondes
Montée en température du plateau de 25 à 60°c : 2 minutes et 20 secondes

2

Déballage de la Ender 3 v3 se

Mon carton avait pris un petit choc sur le côté mais au vu des protections en mousse rien n’a été abimé.

On retrouve donc l’imprimante en deux parties et des accessoires de montage ainsi que l’écran et son support, le support de bobine ainsi que la carte SD et son adaptateur USB. Un petit bout de filament PLA est fourni avec l’imprimante histoire de lancer un fichier de test.

3

Montage

La Ender 3 v3 se se monte très rapidement. Vous n’avez pas besoin de compétences spécifiques en bricolage car il y a juste le portique à fixer sur la base puis mettre l’écran ainsi que le support de bobine.

Il faudra ensuite visser la partie de l’axe Z droit et fixer le support d’écran à l’aide des trois vis puis clipser celui-ci et le brancher.

Plus qu’à raccorder la nappe à la tête d’impression en prenant le temps de bien la caler dans son clip de maintien puis raccorder le moteur Z et installer le support de bobine.

La Creality Ender 3 v3 se est prête à l’emploi !

4

Réglages et Creality Print

Sur la Ender 3 v3 se tout est automatique au niveau du nivellement. Pas seulement le nivellement classique effectué par le CR-Touch mais aussi le réglage du z-offset. Autant vous dire que vous gagnez votre temps de ce côté.

Il suffit d’aller sur Levelling et de lancer l’opération. Comme on peut le voir sur les photos mon plateau n’est pas forcément un modèle de planéité et du coup la compensation a son rôle à jouer.

Il y a aussi dans les menus la possibilité de faire un PID buse et plateau de façon automatique. Je vous conseille de réitérer cette manipulation si vous jongler entre une buse cuivre et une autre matière. En effet le PID permet d’avoir une régulation optimale de la température et ainsi éviter l’effet yoyo. On remarquera le petit bug de langue car je suis en Français et l’affichage me montre aussi de l’espagnol.

Restant sur une gamme Creality, je vais utiliser le slicer de la marque « Creality Print ». La Ender 3 v3 se est disponible directement dans les propositions d’imprimantes.

Creality Print est disponible à cette adresse si vous souhaitez installer la dernière version.

Un profil est donc déjà établi et on peut remarquer que les 1800mm/s annoncés sont uniquement utilisés dans la phase de remplissage. Les parois étant quant à elle sur du 60 (externe) et 90mm/s (interne).

5

Les impressions

Je vais démarrer avec l’impression de test qui est un chat (le lucky Cat). J’ai utilisé un fond de filament resté depuis quelques années à l’air libre mais qui au final fait toujours le job.

On remarquera que cette version de firmware ne permet pas la pré-visualisation du modèle. On a juste la mascotte Creality à la place.

Durant l’impression il est possible de modifier les valeurs du z-offset ainsi que d’autres paramètres (dont la mise en pause ou l’arrêt)

Je poursuis avec une bobine de PLA Eryone Rainbow pour un buste de spiderman (disponible ici)et un pot à crayon dinosaure (disponible ici). Les impressions sont toutes en 0.2mm de hauteur de couche et avec les paramètres de vitesses de base du profil.

J’enchaîne avec un petit avion que j’ai déjà réalisé avec la Qidi X-Max 3 et l’excellent filament PLA Tinmorry bronze. Il y a pas mal de ponts à réaliser et ça permettra de voir si la ventilation est correcte.

Ce petit avion qui s’imprime sans support est disponible ici : https://thangs.com/designer/3dprintbunny/3d-model/String%20Biplane%3A%20%20No%20Supports-920021

C’est une réussite, l’impression est très propre et je n’ai eu aucun soucis avec les ponts, tout est droit.

Un direct drive c’est pratique aussi pour du filament flexible, je vais donc lancer un fichier avec du TPU. Il s’agit d’un support pour chargeur Apple Watch en forme de chat. L’avantage du flexible sur ce print c’est la facilité à insérer le chargeur à induction.

J’ai utilisé du TPU noir de chez Geeetech, le résultat est bon malgré un peu de stringing sans doute dû au profil optimisé pour du flexible de chez Creality.

6

Conclusion

Creality frappe très fort avec cette petite imprimante 3D d’entrée de gamme qui est la digne successeur de la Ender 3 v2. On retrouve une imprimante en direct drive, avec un double axe en Z (un seul moteur) et un capteur d’auto-nivellement pour un tarif ultra compétitif.

Les plus +
  • Tarif ultra compétitif
  • ABL de type CR-Touch
  • Direct drive
  • Plateau PEI
  • Double Z
  • Ecran couleur
Les moins –
  • Les vitesses annoncées à l’achat sont à prendre avec des pincettes
  • Quelques petits bugs du firmware suivant les menus (langue, etc)
  • A ce tarif je ne trouve grand chose à dire d’autres
7

Où acheter la Creality Ender 3 v3 se au meilleur prix en promo ou avec un code de réduction ?

Les tarifs évoluant chaque semaine n’oubliez pas d’aller jeter un coup d’œil sur l’article principal qui lui est mis à jour très régulièrement : https://www.leblog3d.fr/les-imprimantes-3d-au-meilleur-prix-promo-reduction-coupon/

  • Produit
  • Photos

Creality Ender-3 V3 SE

Le prix initial était : 249,47 €.Le prix actuel est : 149,00 €. -40%
Points forts Caractéristiques principales de l’imprimante 3D Creality Ender 3 V3 SE La Creality Ender 3 V3 SE s’est rapidement imposée comme une …

Vous trouverez aussi la Creality Ender 3 v3 se (ainsi que les autres) dans cet article dédié mis à jour régulièrement : Liste des imprimantes 3D en promotion et au meilleur prix, livraison gratuite Europe sans frais de douanes . Les liens sont affiliés, cela me permet de toucher une commission sur les ventes sans que cela ne vous impacte financièrement.

Cet article n’est pas sponsorisé par la marque, il s’agit de mon ressenti et du résultat de mes tests avec la Creality Ender 3 v3 se. Comme tous les tests fait sur ce blog, il s’agit du reflet de la réalité c’est aussi pour ça que je mets les photos en pleine résolution pour que vous puissiez zoomer sur les détails.

C’est aussi grâce à vous que je peux rester indépendant sur les tests et ne pas privilégier une marque parce qu’elle m’a envoyé son modèle gratuitement

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Comparateur de prix et tests imprimantes 3D et graveurs lasers
Logo