Test de l’imprimante 3D Creality CR-10S Pro V2

Voici le test/review de l’imprimante haut de gamme de Creality : La CR-10S Pro V2. La CR-10 est l’imprimante qui a mis Creality sur la voie du succès et force est de constater que ça a plutôt bien réussi pour eux ! Alors que vaut cette ultime upgrade de la gamme CR-10 ? Je possède cette imprimante depuis quelques mois et il est temps de vous faire un retour dessus.

Caractéristiques techniques :

  • Taille d’impression : 300x300x400mm
  • Taille de la machine : 550x490x650mm
  • Poids de la machine : 13.7 kg !
  • Châssis aluminium, rails V-slot en X,Y et Z
  • Électronique embarqué dans le châssis
  • Épaisseur de couche : 0.1-0.4mm
  • Vitesse d’impression : 80-100mm / s
  • Température de la buse : 180 ~ 260°c
  • Température max du plateau : ~ 110°c
  • Diamètre de la buse : 0.4mm
  • Système d’exploitation : Mac / Windows7 / Windows10 / XP
  • Format de support : STL, OBJ, G-Code
  • Diamètre habituel 1.75mm pour le filament
  • Les drivers TMC2208 (silencieux)
  • Plateau de type builtack trèèèèès collant sur support aluminium
  • Ecran Tactile couleur
  • Extrudeur à double entrainement
  • Double moteur en Z
  • Auto-levelling (et plateau équipé des ressorts jaunes à forte compression)
  • Capteur de fin de filament
  • Tube PTFE Capricorn

Le déballage

Comme toutes les imprimantes, la CR-10S Pro V2 est très bien emballée et protégée pour le transport.

Elle est livrée avec les habituels outils : clés BTR, pince coupante, spatule, buses de rechange, etc.

Le plateau Builtack est collé sur une plaque aluminium de 4mm d’épaisseur.

L’échantillon de PLA fourni fait 200 grs, c’est ce format que l’on retrouve dans les imprimantes à partir du milieu de gamme de la marque (Ender 5 Pro, CR-6 SE).

Le montage

Elle arrive pré-montée et il y a aura juste à monter le portique à l’aide des 4 vis BTR, brancher la nappe sur le connecteur qui centralise l’ensemble des câbles vers la tête d’impression.

Je passe sur cette étape qui est classique pour ce genre d’imprimante 3D.

Les nouveautés sur cette imprimante

La différence majeure entre la V1 et la V2 c’est le système d’auto-leveling (ABL). On passe d’un capteur inductif à un bl-touch officiel.

CR-10 S c’est aussi le double moteur en Z et vu la taille d’impression c’est tout çà fait logique.

Petit bémol : le capteur de fin de filament est en aluminium et le trou d’entrée du filament a beau être conique le filament a tendance à s’effriter à cause de la rétraction.

Pour palier à ce problème l’idéal est d’imprimer un petit support sur roulement (608ZZ c’est très bien). Ce support est disponible sur Thingiverse à cette adresse : https://www.thingiverse.com/thing:3421841

Il y en a d’autres mais mon choix s’est porté sur celui-ci que je trouve vraiment bien fait et très fonctionnel.

Le builtack est vraiment très collant. Même avec une hauteur de 1ère couche assez haute c’est difficile de retirer ses pièces. J’ai donc opté pour l’ultrabase que j’affectionne particulièrement.

Réglages

Quitte à me répéter : Avant de mettre en route votre imprimante vérifiez bien que vous êtes sur 220v au niveau de l’alimentation et non 115v. Vérifier aussi les serrages de toutes les vis et écrous. Si il y a du jeu au niveau du plateau ou de l’axe X resserrez les écrous excentriques à l’aide de la clé fournie.

Pour ma part j’ai eu énormément de mal avec le support de la tête qui avait du jeu et cela même en jouant sur l’écrou excentrique. J’ai tout essayé et rien à faire j’avais toujours un peu de jeu même avec un réglage très fin. J’ai fini par démonter la platine et voici pourquoi :

La platine était tordue ! Difficile de savoir si ce défaut était d’usine ou si l’imprimante avait eu un coup pendant le transport (ce que je trouve peu probable car mon carton était intact). J’ai contacté le support de chez Banggood (la plate-forme où je l’ai acheté) et ils m’ont immédiatement envoyé un kit de rechange. Cela mérite d’être souligné car ils ont pris mon problème en compte directement et j’ai reçu la pièce rapidement. J’ai cru comprendre que c’était un problème d’usine car je n’étais pas le seul.

Le trancheur (Slicer)

Pour le Slicer, j’utilise IDEAMAKER et j’ai créé un profil que j’ai mis à disposition sur ideamaker.io pour cette imprimante. Je pense que beaucoup devais l’attendre car en quelques jours le nombre de téléchargement s’est envolé ! Voici le lien direct : https://www.ideamaker.io/detail.html?id=1521

Tests d’impressions

Cette fois-ci je suis entré dans le vif du sujet. Pas d’impressions de test avec le fichier fourni mais un bon gros print de 60 heures pour la mettre dans le bain ! Après tout cette imprimante est sensé être le fer de lancer de la marque donc autant la mettre à l’épreuve.

J’attaque donc le Mandalorian en version 30cm avec l’excellent filament Enotepad Rainbow disponible ici : https://amzn.to/2MPIhNP. Le Mandalorian est disponible gratuitement sur Thingiverse ici : https://www.thingiverse.com/thing:4640238

Bon, que dire de plus ? C’est parfait … j’ai imprimé en 0.12 pour 60h en aillant augmenté l’échelle pour atteindre les 30cm de haut. Aucun supports et j’ai eu quelques sueurs froides car la cape passe tout juste sans supports à cette échelle là.

Deuxième impression (on reste chez Disney) c’est Lumière le célèbre chandelier de La Belle et la Bête. Pour l’anniversaire d’une amie qui est fan je me suis même mis à la peinture.

J’ai utilisé le filament de test fournie avec l’imprimante pour ce projet. Il est vraiment pas mal et le rendu excellent. Idem j’ai imprimé en 0.12 pour éviter les escaliers des hauteurs de couches comme j’imprime à plat ce modèle. A peine 33 heures, je suis content de mon profil qui semble bien fonctionner.

Lumière est disponible ici gratuitement : https://cults3d.com/fr/mod%C3%A8le-3d/maison/lumiere-beauty-and-the-beast.

J’ai opté pour la version plus petite mais vous pouvez aussi le faire avec la version en 4 parties avec laquelle vous pourrez mettre des ampoules LED.

Je me suis aussi lancé dans les vases, j’ai fait 4 modèles identiques avec des couleurs différentes (rainbow, blanc, noir et ultra Silk Gold). Cette fois ci en 0.24 en hauteur de couches ce qui ramenait l’impression à environ 9h.

Et le « filament vase » bien connu pour y insérer directement du filament 1.75 dans les rainures.

Et en vrac quelques petites pièces spécifiques

Mon verdict

Les plus +

  • La qualité générale d’impression
  • Drivers TMC2208 (silencieux) mais les ventilateurs se font entendre
  • Électronique embarquée dans la base et alimentation MeanWell
  • Extrudeur à double entrainement
  • L’écran tactile
  • Capteur de fin de filament (à modifier pour éviter les copeaux de filament)
  • Système bl-touch pour la mise à niveau automatique du bed avant l’impression.

Les moins –

  • Le builtack de base qui est beaucoup trop collant
  • La place que prends la bobine en hauteur
  • Le système de ventilation que je trouve trop bas et trop près de la buse

Conclusion

Proposée à son lancement dans les 700€ on la trouve désormais autour de 450-500€ en promotion . Alors oui ça fait cher mais la qualité générale est plutôt bonne et les impressions qualitatives. Vous avez une imprimante avec un volume d’impression grand (300x300x400mm) et une communauté Creality très puissante pour vous aider si vous avez un soucis.

La stabilité du plateau est très bonne grâce aussi à l’axe des Y qui est très large ce qui favorise un bon maintien des roues v-slot sur les rails. Le tube PTFE de marque Capricorn permet une bonne tenue des hautes températures sur de longs prints.

La ventilation d’origine n’est pas idéale, même si son action est bonne je la trouve trop près de la buse et trop basse ce qui peut poser problème sur certaines impressions car le fan duct a tendance à légèrement s’abaisser. Il y a possibilité d’imprimer un autre système sans tout changer.

Sur une machine avec un volume d’impression aussi grand le système d’auto-leveling BL-Touch est un gros plus. Il y a toujours les pour et les contres mais quand on y a goûté et qu’il est bien paramétré c’est un régal !

*(meilleurs tarifs trouvés sur le web)

Vous trouverez cette imprimante en promotion (ainsi que les autres) dans cet article dédiée mis à jour régulièrement : Liste des imprimantes 3D en promotion et au meilleur prix, livraison gratuite Europe sans frais de douanes

Si vous avez aimé mon article n’hésitez pas à commander via les liens affiliés disponible sur cette page.

Et retrouvez les imprimantes creality au meilleur prix ici : https://www.leblog3d.fr/les-imprimantes-3d-creality-au-meilleur-prix/

Dites nous ce que vous en pensez
16J'aime41J'adore0Haha3Wow0Bof

6 Comments

  • blateyron
    Posted 28 mars 2021 10:50 0Likes

    bonjour
    merci pour le profil Creality CR-10S Pro V2 ideamaker ainsi que pour les autres conseils
    pour le réglage du plateau, vous le faite à chaud ou à froid ?

    • Will
      Posted 7 avril 2021 08:21 0Likes

      Réglage plateau à chaud c’est mieux. Buse à 170 plateau a 60.

  • Etienne
    Posted 21 mars 2021 16:52 0Likes

    Bonjour. J’ai le même modèle d’imprimante et moi mon souci, c’est le plateau qui est n’est pas plan, le centre est en creux ! J’aimerai savoir ou tu as trouvé ton ultrabase et si c’est compliqué de l’installer. Merci

  • clement rubert
    Posted 24 janvier 2021 23:41 0Likes

    Bonjour la figurine m envoie bien chez Amazon mais pas toute les couleurs il envoie sur du fil avec a l intérieur du carbone voilà sinon je voudrais acheter une imprimante hésite entre wanaho 12 230 ou300 ou artilleur X1 que me conseillez vous et que pensez vous de la prusa mk3+merci beaucoup pour votre avis d avance important pour mon choix j hésite à mettre de l’argent de côte et a acheter cette fameuse prusa

    • Will
      Posted 26 janvier 2021 11:10 0Likes

      La Prusa est une référence mais le prix est très élevé. L’artillery SW X1 est une très bonne imprimante et les tarifs sont souvent en promo (voir l’article avec les tarifs des partenaires).
      Pour la Wanhao je ne l’ai pas testé du coup je ne pourrais pas en dire du bien/mal.

Laisser un commentaire