Test de l’imprimante 3D Anet ET4

Voici le test/review de l’imprimante 3D ET4 de Anet. Vous trouverez sur le Blog3D mon test en français complet de cette imprimante en kit que j’ai pu réaliser.

Anet est une marque qui est surtout connue pour sa célèbre Anet A8, un clone bien répandu de la Prusa i3. C’était une des premières imprimantes 3D grand public avec un aussi grand succès. On m’a proposé de tester cette ET4 qui se rapproche des standards introduits avec la Ender 3 de Creality. Sur le papier elle a pas mal d’atouts, on va voir dans ce test si ils sont à la hauteur.

Caractéristiques techniques :

  • Taille d’impression : 220x220x250mm
  • Type bowden avec extrudeur métal à simple entrainement
  • Capteur de fin de filament
  • Plateau chauffant avec une surface en verre
  • Electronique embarquée dans la base de l’imprimante
  • Ecran couleur tactile 2.8″
  • Reprise d’impression en cas de coupure
  • Connexion USB et port micro-sd
  • Nivellement automatique du plateau (on va en reparler !)

Le déballage

Le package est bien emballé et contrairement à l’ANET A8 ou mon dernier test sur le Two Trees Bluer elle n’est pas livrée en kit mais pré-montée.

Comme beaucoup d’imprimantes de ce type il suffit juste de fixer le montant supérieur qui accueille le chariot avec le hotend et l’extrudeur. 4 vis de type BTR permettent cette manipulation facilement. En gros comptez 20-30 minutes de montage, même pour les moins bons bricoleurs !

Le kit fourni est le suivant : un petit tournevis, une pince coupante, et des clés Alen. On retrouve aussi la carte micro-sd et son adaptateur USB, un échantillon de PLA et des colliers de serrage avec des supports autocollants pour maintenir les câbles.

Le montage

L’imprimante arrive montée à 80%, comme je l’ai indiqué un peu plus haut on à juste à monter le portique Z avec les 4 vis BTR et prendre soin de vérifier que tout est bien d’équerre.

Un seul connecteur permet de brancher la tête d’impression, idem pour le plateau chauffant.

Il faut ensuite installer la courroie et le tube PTFE en l’insérant dans le pneufit (une installation classique sur ce genre d’imprimante).

Les molettes de réglage du plateau sont vraiment très (trop?) petites, moi qui aime les grosses molettes que je trouve plus pratique pour le réglages je ne suis pas gâté ! Deuxième point noir je trouve que le câble du moteur est mal placé et pourrait se prendre dans le plateau et se faire arracher. Pour pallier à ça il faudra jouer avec un collier de serrage.
La courroie Y est assez spéciale au niveau du montage, on peut remarquer qu ele moteur est excentré et cela a obligé les ingénieurs à trouver une solution pour le moins surprenante …

On peut remarquer que le capteur de fin de filament est une pièce imprimée, elle a tendance à bouger il faudra faire attentino lorsque l’on insère le filament pour être bien en face de l’extrudeur.

Mon premier ressenti sur cette imprimante n’est pas très bon, il y a beaucoup d’incohérences comme un capteur de fin de course en Z sur la barre haute, le système de refroidissement de la buse qui est énorme mais pas du tout centré (j’ai des interrogations sur l’optimisation du flux d’air) et d’autres choix techniques comme le capteur d’auto-nivellement qui m’a bien fait sourire.

Ce capteur est de type piezzo qui vient se positionner sur la buse (le câble est très court) afin de lancer le palpage depuis les commandes de l’imprimante.

Je lance l’autolevelling, un cycle se mets en route et on retrouve les valeurs à l’écran. Le principe est intéressant, le résultat beaucoup moins …

Réglages du slicer

Pour ma part j’utilise Cura (4.0), j’ai mon profil habituel que je vais conserver car il ira très bien avec cette imprimante.

Cura est téléchargeable à cette adresse : https://ultimaker.com/software/ultimaker-cura

Et si vous ne voulez pas vous embêter à faire un profil voici le mien disponible pour Cura 4.x (faire un clic droit et enregistrer-sous) : Profil Will pour Cura 4.x

Première impression

Il y a quelques fichiers présents sur la carte du coup je vais lancer le premier durant la nuit et je découvrirais le résultat (et ce que c’est) au petit matin.

Je regarde quand même le début de l’impression, ça me semble pas trop mal jusqu’au retour pour la deuxième couche … OK le bed levelling est catastrophique, on va le refaire manuellement.

J’avais de sérieux doute sur le capteur car même si l’idée semble bonne, la tenue du système sur la buse laisse à désirer.
Je relance donc un autre print de la carte SD.

Le filament utilisé est le PLA Thumwan bleu, j’aime bien cette couleur et ça va trancher avec le rouge de l’imprimante.

On retrouve un peu de sous-extrusion et des défauts liés sans doute à la température mais rien de bien méchant.

Comme j’ai testé auparavant la Two Trees Bluer je vais lancer le même fichier du cochon pour comparer.

Bon cette fois j’ai carrément un cochon « éponge », les couches ne sont pas bien soudées entre elles et j’ai de la sous-extrusion à foison ! Ce petit cochon raté a néanmoins trouvé acquéreur auprès de mon fils qui trouvais le concept génial d’avoir une impression 3D malléable 😉

Sur ce bel échec j’en profites pour lancer un PID de la buse et du plateau ainsi qu’une calibration de l’extrudeur.

Je relance une impression et le résultat est lui aussi minable … je change la buse, je recalibre mon plateau (c’est une horreur avec le fin de course du Z qui est au dessus car il faut attendre dans un bruit horrible que la tête redescende …) et j’arrive enfin à trouver la mise à jour du firmware en 1.1.2 (l’interface est en français).

En fouinant sur mon slicer je me rends compte que mon diamètre de filament est passé sur du 2.85 !!! je repasse sur du 1.75 et le résultat est nettement mieux.

Je me retrouve quand même avec du filament cramé par endroit comme si le filament restait trop longtemps en surchauffe.

On remarque sur la première photo la problématique d’avoir l’axe des Z qui monte complètement avant de redescendre à chaque Home : les spires de la bobines sont relâchés et c’est ce genre de chose qui peut provoquer des nœuds.

J’en ai fini avec mes tests, l’impression est correcte mais c’est l’utilisation générale de l’imprimante qui est complètement à revoir.

Mon verdict

Les plus +

  • L’écran tactile couleur
  • Capteur de fin de filament
  • Plateau en verre
  • Reprise d’impression en cas de coupure d’électricité

Les moins –

  • Les molettes ridiculement petites
  • Le système d’auto-levelling inutilisable
  • Le bruit général de déplacement des axes
  • La capteur de fin de course en Z qui est sur le haut
  • Le système de câblage du plateau chauffant
  • On reste sur des drivers 4988 donc quand même bruyant
  • Les menus …

Conclusion

je ne vais pas aller par 4 chemins : Je n’aime pas trop cette imprimante, la conception n’est pas à la hauteur d’une imprimante de cette gamme. On est dans les prix d’une Ender 3 et pourtant la qualité globale n’est pas là. Certains choix techniques sont à remettre en cause et même si sûr le papier l’imprimante parait intéressante on est loin de ce qu’elle promets. Alors certes elle a des options comme le capteur de fin de filament, un extrudeur alu, un écran couleur tactile, un auto-levelling (berk), etc. mais ce n’est pas ça qui fait oublier tout le reste. Je n’ai même pas envie de m’étendre sur ce test car cette imprimantes m’a déçu. J’ai vu d’autres tests sur internet dont une vidéo Youtube d’un maker qui la trouvait géniale … et après on dit que ces personnes font des tests impartiaux 😀

Dites nous ce que vous en pensez
9J'aime13J'adore2Haha4Wow6Bof

8 Comments

  • NOIRE
    Posted 16 août 2020 19:06 0Likes

    J’ai acheté la machine ANET ET4 PRO
    LE SYSTEME n’est pas térrible j’ai voulu imprimer notre dame de Paris soit 12h et 7mn arrivé a une certaine hauteur le fil ne descend plus et le modèle peut etre jeté car non imprimé
    Je crois qu’il faut acheté autre chose
    Tres deçu par cet achat.
    Je ne recommande pas cet achat
    4/10

    • Will
      Posted 20 août 2020 20:17 0Likes

      Cela peut aussi être dû à un mauvais filament ou un bouchage du tube PTFE. Il arrive des fois selon les marques de filament que le diamètre n’est pas homogène ce qui peut provoquer un blocage dans le tube PTFE.

  • FRANCES
    Posted 19 juin 2020 16:59 0Likes

    Bonjour à tous, je viens d’offrir une Anet ET4 à mon petit fils et l’écran ne s’allume pas si quelqu’un pouvait m’aider, merci d’avance.

    • Will
      Posted 22 juin 2020 09:21 0Likes

      Il faut dans un premier temps bien vérifier que le câblage est bon. SInon s’orienter vers le SAV si il s’agit de la pièce qui est défectueuse.

  • Brigitte
    Posted 16 avril 2020 20:31 0Likes

    Bonsoir,

    Mon anet et4 ne lis pas les fichiers qui se trouvent sur la carte SD, je ne sais plus quoi faire. Quelqu’un pourrait m’aider svp ?
    Merci d’avance.
    Bonne soirée

    • Will
      Posted 17 avril 2020 10:20 0Likes

      Bonjour, avez vous essayer avec une autre carde SD ?Il est possible que le problème vienne tout simplement de là.

    • Alain
      Posted 24 août 2020 09:23 0Likes

      Attention il ne faut pas que le nom ne dépasse pas 15 caractères sinon la machine ne lit pas ou l’ignore

  • YVES CHAMAUX
    Posted 13 février 2020 20:47 0Likes

    Allez tout çà ne vaut pas……….une ender 3!
    Merci pour le test!

Laisser un commentaire