Flash test de la SUNLU T3, 250mm/s avec une cartésienne ?

Je vais vous présenter le test de la nouvelle imprimante 3D de chez SUNLU : la T3. Cette imprimante est donnée pour imprimer à 250mm/s ce qui est une belle prouesse pour une cartésienne équipée en rails v-slot et avec un seul axe et moteur en Z.

Je vais vous faire l’unboxing (déballage), le montage et les tests d’impressions avec les fichiers présents sur la carte SD et ceux que je trancherais avec mon slicer.

Déballage , unboxing de la Sunlu T3

Bien emballée, la Sunlu T3 n’a pas subi de dommage durant son long voyage depuis la Chine puis le transit via l’entrepôt Européen.

L’imprimante est livrée pré-montée. Le design est classique avec un écran intégré dans la base.

Montage

Montage habituel pour ce genre d’imprimante 3D, la Sunlu T3 ne déroge pas à la règle : il suffit de fixer le portique avec les 4 vis, fixer le porte bobine et pour les différents câbles tout est déjà raccordé. Il y aura juste l’alimentation à fixer sur le montant et à brancher le connecteur.

Fonctionnalités de la Sunlu T3

On retrouve un capteur d’auto-nivellement de type bl-touch, un plateau magnétique, un extrudeur à double entrainements, un capteur de fin de filament et une Led sous la tête d’impression.

On regrettera le choix d’un seul moteur pour axe Z et l’accès de la carte MicroSD un peu court.

Les impressions

J’ai lancé les impressions de tests de la carte SD. Il s’agit d’une plaque SUNLU et d’un gobelet (ou vase je ne sais pas en fait) ainsi qu’un benchy boat. J’ai activé l’option fast print, celui qui a le plus subit c’est le benchy boat.

Pour me faire ma propre opinion, j’ai tranché un modèle assez complexe que j’ai imprimé deux fois.

Il s’agit d’une roue avec des engrenages à l’intérieur que l’on peut faire tourner. J’ai donc tranché une pièce en 0.2 de hauteur de couche et à 60mm/s niveau vitesse. J’ai ensuite relancé la même pièce en activant le Fast Print dans le menu de l’imprimante.

A gauche on a la pièce en Fast Print et à droite celle imprimée en 60mm/s. La pièce imprimée en 60mm/s fonctionne très bien, la roue tourne en même temps que les engrenages et les détails sont présents. Concernant celle imprimée en Fast Print je n’ai pas réussi à la faire fonctionner, tout est collé ensemble et niveau détails on se rends bien compte qu’il n’y a plus le côté moletée sur le bord.

Pour conclure j’ai lancé un Patrick, l’étoile de mer du dessin animé Bob l’éponge. Idem sur cette impression : même fichier mais un avec Fast Print activé. Je suis tombé à court de filament à la fin de l’impression du coup il manque un bout du sommet de son crâne.

On remarquera que la vitesse influe fortement sur le rendu brillant du filament SILK. En effet pour conserver un aspect brillant il faut augmenter la température. Ici j’étais à 205°c il aurait fallu augmenter autour des 225°c.

La qualité du rendu est forcément dégradé avec le Fast Print d’activé au delà de la texture brillante qui n’apparait plus.

Conclusion

La SUNLU T3 reste une cartésienne classique. On regrettera l’absence d’un double Z qui pourrait stabiliser l’ensemble lors des impressions en Fast Print.

Acheter la T3 pour gagner en vitesse d’impression n’est pas une bonne solution sauf si vos pièces sont basiques et ne nécessitent pas de détails. Vu la surface d’impression (235x235mm), il est de toute façon compliqué pour ce type d’architecture d’atteindre une vitesse aussi élevée que celle annoncée de 250mm/s sans jouer sur la qualité finale de la pièce imprimée.

Si vous l’utilisez de manière classique avec une vitesse entre 60 et 80mm/s alors elle vous offrira de belles impressions.

Elle est disponible à 239€ sur Amazon : https://amzn.to/3OHCrtD ou directement chez SUNLU.com : https://bit.ly/3D68XC4

Dites nous ce que vous en pensez
2J'aime1J'adore0Haha0Wow0Bof

0 Commentaire

Laisser un commentaire