Anycubic Wash’n’cure Plus, le compagnon de rêve pour votre imprimante 3D résine

Ceux qui possèdent une imprimante 3D résine savent à quel point le post traitement est fastidieux et nécessite pas mal de protections et de matériels. Anycubic a sorti sa première wash’n’cure il y a quelques années puis l’a faites évolué pour finalement nous proposer un modèle au volume cohérent avec ses plus grosses imprimantes résine : La Wash’n’cure Plus.

La Wash’n’cure est un appareil deux en un qui permet le nettoyage de la pièce imprimé en résine via un bac et aussi le durcissement de celle ci à l’aide de ses led’s UV.

Caractéristiques techniques

  • Puissance : 40W
  • Lumières UV : 405 nm
  • Temps de durcissement et de lavage : 1-60 min
  • Taille maximale pour le lavage : 192 mm x 120 mm x 290 mm
  • Taille maximale pour le durcissement : 190 mm x 245 mm
  • Taille de la machine : 290 mm x 270 mm x 479 mm
  • Poids net : 6.5kg

Déballage et montage

La Anycubic Wash’n’cure Plus arrive déjà montée. Il y a comme accessoires en plus : le plateau tournant et une grille pour tenir le plateau de l’imprimante résine.

Cette station est identique niveau taille à ma Anycubic Photon Mono X 4k que j’ai testé sur leblog3d.fr. Elle possède d’ailleurs le même capot anti-uv.

Comme présenté dans mon article sur la Ender 3 S1, j’ai imprimé un support pour le plateau tournant afin de le caler en même temps que le réservoir de nettoyage sous le couvercle protecteur.

Utilisation

Le nettoyage des pièces :

Un grand bac amovible est présent sur la station. Celui-ci est magnétique afin d’être bien calé pour que la petite hélice forme un courant qui va nettoyer les résidus de résine autour de la pièce imprimée en 3D.

Allumez la station, vérifiez que le voyant est sur WASH, tourner la molette pour définir une durée de nettoyage et appuyer sur la molette pour lancer le programme.

Un tourbillon va se former autour de la pièce ce qui va avoir pour effet de retirer la résine encore liquide et bien nettoyer la pièce.

Le réservoir est hermétique une fois le couvercle refermé. ça permet de conserver le produit et aussi d’éviter les odeurs.

Le durcissage de votre pièce :

Là où la Anycubic Photon Mono X amène une nouveauté c’est la possibilité de rabattre la partie haute du bandeau LED afin de projeter les UV sur l’ensemble de la pièce.

Le plateau tournant permet de bien répartir les uv sur l’ensemble du modèle. Une feuille type miroir sous le plateau renvoie les rayons sur le dessous de la pièce.

Par sécurité si le capot est retiré la machine s’arrête.

Vidéo de présentation Anycubic pour la Wash’n’Cure Plus :

Conclusion sur l’utilisation de la Anycubic Wash’n’cure Plus

Comme je vous le mettais en introduction, l’Anycubic Wash’n’cure Plus est le compagnon idéal pour vos imprimantes résines. La version Plus amène un volume plus important qui est parfaitement proportionné à la Photon Mono X par exemple. Le fait d’avoir un outil de nettoyage et un pour durcir la résine dans le même produit est un gain de place.

J’ai aussi un nettoyeur ultrason depuis quelques années que j’utilise pour les petites pièces et qui est le parfait complément pour faire de la résine. Par chance le plateau loge parfaitement du coup je le nettoie aussi en parallèle.

Où trouver l’Anycubic Wash’n’cure Plus au meilleur prix ?

Cette superbe station est disponible chez notre partenaire Tomtop à 182€ avec le code promo TFANYWCP ici : https://www.tomtop.com/p-rtozw-wcplus-eu-1.html?aid=wish4478

Vous trouverez la Anycubic Wash’n’cure Plus (ainsi que les autres) dans cet article dédié mis à jour régulièrement : Liste des imprimantes 3D en promotion et au meilleur prix, livraison gratuite Europe sans frais de douanes

C’est aussi grâce à vous que je peux rester indépendant sur les tests et ne pas privilégier une marque parce qu’elle m’a envoyé son modèle gratuitement.

Dites nous ce que vous en pensez
0J'aime0J'adore0Haha0Wow0Bof

0 Commentaire

Laisser un commentaire